REALISATIONS

  • canne Loader.jpg
  • DSC01327.JPG
  • DSC01332.JPG
  • DSC02514.JPG
  • DSC03446.JPG
  • DSC03473.JPG
  • Header.jpg
  • Header2.jpg
  • Header3.jpg
  • Header4.jpg
  • Header5.jpg
  • Header6.jpg
  • Header7.jpg

Compteurs Visiteurs

Aujourd'hui 112

Hier 213

Cette semaine 1384

Ce mois 3248

Nov 2017 10688

Currently are 13 guests and no members online

La SOSUMO compte ouvrir son capital  social à d’autres promoteurs privés tant nationaux qu’internationaux pour réaliser son projet d’extension et réhabilitation de l’usine. Un appel public de fonds sera prochainement lancé.

  1. Le marché du sucre existe encore.
  2. Le sucre SOSUMO est très apprécié à la fois par les burundais et les consommateurs de la sous-région.
  3. Le coût d’investissement pour réaliser le projet sera de 44 millions d’Euros et 4.900.0000 USD. La consommation du sucre par habitant au Burundi est faible. Elle est de 2 kg par an alors qu’elle est de 20 kg au Kenya.

OBJECTIF DU PROJET « REHABILITATION – EXTENSION DE LA SOSUMO

  • Remplacer certains équipements agricoles et de l’usine qui commencent à vieillir ;
  • Augmenter la surface cultivable  par un système d’irrigation des plateaux et un bon système de drainage des marais ;
  • Construire des barrages de protection de nos cultures contre la montée des eaux des rivières pendant la saison pluvieuse ;
  • Augmenter la capacité de l’usine et la porter de 22.000 tonnes de sucre à 35.000 tonnes de sucre ;
  • Valoriser la mélasse en alcool de bouche et en alcool pharmaceutique.

Le développement des infrastructures sociales sportives et culturelles ainsi que l’urbanisation de GIHOFI sont envisagées. La promotion des cultures vivrières pour satisfaire aux besoins en quantité et qualité du personnel et de la population environnante serait à encourager.

Vidéothèque